banner-img

Journée mondiale de la Terre

La Journée mondiale de la Terre a lieu chaque année le 22 avril. Une journée pour sensibiliser sur l’importance de notre planète et sur la vie qui s’y trouve.  Chez Gediflora aussi, nous prêtons attention à notre planète. Ci-dessous, vous trouverez les diverses initiatives que nous avons mises en place pour répondre à ces défis.

Le raccordement au réseau de chaleur MIROM

Gediflora est raccordé au réseau de chaleur à Roulers (Belgique). Un réseau de chaleur est une alternative écologique aux chaudières individuelles. Le système est très simple: une grande centrale thermique, l’incinérateur MIROM à Roulers, transfère la chaleur via des conduites d’eau chaude souterraines aux organisations et aux unités résidentielles raccordées, où elle est injectée dans le système du bâtiment. L’eau refroidie retourne à la centrale thermique où elle est réchauffée.

Grâce au réseau de chaleur, Gediflora économise plus de 653 tonnes de CO2 par an. Cela équivaut à peu près à 93 vols aller-retour vers l’Australie.

Des panneaux solaires

Nous avons également beaucoup de panneaux solaires sur les toits de Gediflora. La demande totale d’électricité de Gediflora est de 485 MW par an. Grâce à nos panneaux solaires, 30% de ce besoin total en électricité est couvert. Cela correspond à 18 représentations du groupe U2, 1.168 séances de sauna et à l’électricité pour 138 familles.

Nos panneaux solaires produisent donc 130 MW par an. Grâce à ces panneaux solaires, la réduction de CO2 est de 81,5 tonnes par an. Cela équivaut à 40 vols aller-retour vers New York.

DCIM100MEDIADJI_0006.JPG

Des initiatives pour mieux utiliser l’eau.

Nous tentons d’utiliser chaque goutte d’eau aussi efficacement que possible. L’eau de pluie est utilisée pour l’irrigation par flux et reflux, la brumisation via les rampes d’irrigation, le rideau de brumisation haute pression et les goutteurs. Cliquez sur le lien ci-dessous et découvrez comment chez Gediflora nous essayons d’utiliser l’eau de manière réfléchie: https://gediflora.be/fr/journee-mondiale-de-leau/

La Journée mondiale de l’eau a lieu chaque année le 22 mars. Voilà pourquoi aujourd’hui nous prenons le temps de réfléchir à notre empreinte hydrique et aux initiatives que nous prenons chez Gediflora pour mieux utiliser et économiser l’eau. Il n’y a pas que les humains qui ont besoin d’eau pour vivre. Cela vaut également pour les plantes qui ne peuvent pas pousser sans une gorgée d’eau. C’est pourquoi nous tentons d’utiliser chaque goutte d’eau aussi efficacement que possible.

L’eau de pluie captée sur les toits du site Gediflora est réutilisée de plusieurs façons. Nous utilisons cette eau, en effet, pour l’irrigation par flux et reflux, la brumisation via les rampes d’irrigation, le rideau de brumisation haute pression et les goutteurs. De plus, toute l’eau utilisée dans l’entreprise est recirculée, de sorte qu’aucune goutte d’eau n’est perdue.

L’eau est un aliment essentiel pour nos plantes. Elle passe par un long processus avant d’atteindre les plantes. Lorsqu’il pleut, l’eau tombe sur le toit du hangar et de la serre. Elle est évacuée par les gouttières dans le réservoir d’eau de pluie. Cette eau est ensuite pompée et envoyée dans le filtre UV. Le résultat étant une eau pure qui peut être utilisée pour la brumisation dans les serres ou pour la préparation de la solution nutritive pour nos plantes. Toute cette eau est ensuite collectée à nouveau et passée dans le filtre UV afin d’être réutilisée.

Chez Gediflora nous essayons également d’utiliser l’eau de manière réfléchie. En été, nous n’arrosons que la nuit pour éviter les pertes d’eau par évaporation. De plus, les toilettes et les douches sont reliées à l’eau de pluie, afin de ne pas devoir utiliser de l’eau potable précieuse.

Bon à savoir : notre bassin d’eau fait 10 000 m³. Cela signifie que chez Gediflora nous stockons autant d’eau que le contenu de 4 piscines olympiques.

 

La journée internationale des femmes est célébrée chaque année le 8 mars. C’est également le cas chez Gediflora. À l’occasion de cette journée spéciale, nous mettons notre CEO, Elien Pieters, à l’honneur. Il y a 9 ans, elle a suivi les traces de son père et dirige l’entreprise depuis lors. Nous lui avons posé quelques questions pour mieux connaître cette femme de pouvoir.

Comment parvenez-vous à amener tous vos employés à travailler ensemble comme une seule équipe ?
En étant proche des gens et en leur donnant des responsabilités. Je crois en une organisation horizontale. De cette façon, vous obtenez des équipes responsables et autogérées. Consulter régulièrement nos équipes est une priorité pour moi. Pour voir comment nous pouvons mieux les soutenir pour atteindre nos objectifs.

Tout commence par les personnes que vous attirez. Non seulement leurs compétences, mais surtout leur attitude détermineront le succès de votre organisation.

Quelle est la chose la plus importante que vos parents vous ont transmise ?
Ils m’ont surtout appris à croire en moi. Oser réaliser vos rêves est quelque chose qu’ils ont toujours encouragé. Ils m’ont appris très jeune qu’il est plus important d’oser faire quelque chose que d’avoir peur de l’échec.

Qu’est-ce que cela vous fait d’être à la tête d’une entreprise en tant que femme ? Être femme dans une monde d’hommes.
Je ne me suis jamais sentie inférieure ou différente d’un homme. Pour moi, il n’y a pas de différence. Je n’y pense pas. Avoir suffisamment de confiance en soi et de connaissances professionnelles est la clé.

Qui vous inspire ?
Beaucoup de gens m’inspirent, chacun à leur manière. J’adore écouter les récits des autres, leurs succès et leurs échecs, leurs expériences… Ils m’apprennent toujours quelque chose.

Mais la personne la plus inspirante pour moi est ma mère. Son enthousiasme et sa joie de vivre ont eu un grand impact sur moi. Elle m’a appris que le plus important est d’aimer ce que l’on fait, que celui qui persévère gagne et, surtout, qu’il ne faut pas avoir peur de faire des erreurs. Elle croyait en mes capacités, ce qui a donné un gros coup de pouce à ma confiance en moi. 

Comment parvenez-vous à maintenir un équilibre sain entre votre vie professionnelle et vie privée ?
Une bonne planification est indispensable !

Quality time ? Il est toujours difficile de consacrer toute votre attention à vos enfants, à votre partenaire, lorsque vous êtes à la maison, sans penser secrètement à vos tâches à faire.

Que diriez-vous aux femmes qui ont envie de démarrer une entreprise, mais qui ne sont pas sûres de vouloir franchir le pas ?
Tout choix est un bon choix, tant qu’il vous appartient. Demandez-vous si démarrer et gérer une entreprise est vraiment ce que vous voulez et à quoi vous voulez vous engager. Avant tout, écoutez votre intuition. Soyez honnête vis-à-vis de vous-même. Restez proche de vous-même, c’est la clé du succès.

 Quel est votre super-pouvoir ?
Être vigilant. Sentir rapidement ce qu’il faut pour aller de l’avant, pour grandir. Et être critique, très critique… est un super-pouvoir mais aussi un piège.

Un conseil pour vos filles
Le succès passe par le chemin de la pratique et de la persévérance. Sans une bonne dose de volonté et beaucoup d’efforts, vous n’atteindrez jamais le sommet. Si vous aimez vraiment ce que vous faites et vous faites tout pour réussir, le succès est assuré !

Qu’aimeriez-vous changer au profit de toutes les femmes du monde, si vous aviez la chance ?
L’éducation est une base et une nécessité absolues, la connaissance et la confiance en  soi-même sont la clé du pouvoir.

Un plaisir coupable ?
Lire les magazines à potins (« blik en co ») chez le coiffeur ; faire du binge-watching de séries Netflix (sans trop réfléchir).

Votre détente/journée préférée ?
Pas de réveil, un petit-déjeuner copieux, faire une promenade, massage/bien-être, bien manger, se coucher de bonne heure…

Dans quoi aimez-vous dépenser de l’argent ?
Comme de nombreuses femmes, j’ai un faible pour les sacs à main …

Quel livre recommandez-vous ?
« Le pouvoir du moment présent » par Eckhart Tolle.

Qu’aimeriez-vous encore faire à part Gediflora ?
Il y a encore beaucoup de choses sur ma liste, surtout des choses liées à des loisirs qui ne me font pas trop réfléchir 😊. Faire de la poterie en fait partie, prendre des cours de chant (oui, j’aime chanter), plus de yoga…

Quelle est la réussite dont vous êtes le plus fier ?
Je suis le plus fier de ma persévérance.

Quand j’ai repris le flambeau d’une entreprise internationale à l’âge de 27 ans, je n’y pensais pas. Maintenant, avec le recul, je réalise mieux la pression d’être le numéro un mondial qui ne peut que vous faire perdre des places ; la pression de succéder à une « légende » dans le monde des chrysanthèmes. Mais, je constate que nous avons continué à grandir pendant toutes ces années, que nous avons bien réussi. C’est une sensation agréable. Bien sûr, rien de tout cela ne serait possible sans une équipe dévouée. En effet, derrière tout leader, se cache un groupe de femmes fortes (ainsi que d’hommes forts – cela va de soi).

 

 

 

 

Gediflora célèbre l’amour pour ses clients, cette année, avec une offre spéciale. Le jour de la Saint-Valentin nous annonçons que nous distribuerons pas moins de 70 vols dans la montgolfière Mum Flowers. Les chanceux seront tirés au hasard parmi nos clients.

Gediflora aime ses clients

 

En 2022, Gediflora fête en effet ses 70 ans d’existence. Depuis 70 années, il y a un amour profond pour les chrysanthèmes. Notre passion du métier et notre enthousiasme nous ont aidé à être parmi les meilleurs au monde. Une bonne occasion de remercier nos clients car, sans eux, cela n’aurait pas été possible. C’est pourquoi, en ce jour de la Saint-Valentin, nous déclarons que nous aimons nos clients de tout cœur et que nous offrirons, dans les mois à venir, pas moins de 70 vols dans la montgolfière coloré Mum Flowers.

Les 10 premiers gagnants seront annoncés plus tard cette semaine. Gardez donc un œil sur nos médias sociaux et ne manquez pas les annonces.

Grâce à notre combinaison en or d’une génétique unique, d’une sélection rigoureuse et d’une créativité audacieuse, nous pouvons ajouter chaque année plusieurs nouvelles variétés à notre gamme. Cette année, nous sommes fiers de présenter 8 nouvelles variétés : Banfi White, Cipriani Pink, Osteria Orange, Possidi Yellow, Koori Pink, Pomax Pink, Tekoko Orange et Penera Red.

Cipriani

On dit parfois que dans notre métier, nous sommes des vendeurs de beauté : dans le cas des Cipriani, on peut prendre cela au pied de la lettre. Le contraste entre les fleurs d’un rose intense et les feuilles sombres donne un résultat inédit. La forme sphérique parfaite est notre image de marque, mais nous avons rarement vu une introduction qui colle aussi parfaitement à cette image. Le Cipriani se colore à la semaine 36 et convient donc parfaitement à la culture en plein air, sans obscurcissement. La plante fleurit juste avant la famille des Arluno, ce qui en fait un excellent complément à la gamme. Grâce à sa croissance relativement compacte, elle est l’une des rares variétés précoces qui se sentent également à l’aise dans les serres.

Banfi White

« Un feu d’artifice ? Une goutte d’eau qui éclabousse ? Une étoile filante ? Ou un bouchon de champagne qui saute ? » Ce ne sont là que quelques tentatives pour décrire le bourgeonnement des Banfi. Nous avouons qu’il faut le voir pour savoir de quoi il s’agit. Le bouton unique, la couleur blanche pure, la fleur unique au cœur jaune et les pétales fins créent un effet spécial. Malgré leur apparence raffinée, les Banfi sont incroyablement solides : la fleur résiste aux intempéries et la plante a une très grande tolérance aux maladies du sol. Avec une floraison naturelle à la semaine 42 et un temps de réaction court de 6 semaines, les Banfi sont polyvalents et conviennent à la fois à la culture intérieure et extérieure. Pas de doute possible : ce sont des classiques futurs.

Osteria Orange

Apérol Spritz. C’est la meilleure description que nous puissions donner de la couleur exceptionnelle de l’Osteria Orange. Ce n’est pas un hasard si Osteria signifie « auberge » ou « bar » en italien, car la couleur nous rappelle une terrasse ensoleillée, un verre glacé et la mer d’un bleu limpide à l’horizon. L’Osteria fleurit au début de la semaine 42 et ces fleurs sont presque deux fois plus grandes que les variétés classiques. La grande fleur rend la variété visuellement très attrayante et idéale pour les ventes d’impulsion. Grâce à sa flexibilité, la variété est très rapide et facile à glisser dans une housse. Si vous souhaitez l’offrir plus tôt, tenez compte d’un temps de réaction de 6 semaines. En fait, nous ne pouvons pas encore le révéler, mais elle aura un petit frère ou une petite sœur l’année prochaine!

Penera Red

Le Penera Red est l’un des préférés. Le Penera Mauve fait partie de notre gamme depuis quelques années maintenant et est devenu une valeur sûre pour beaucoup de nos clients. Le Penera se distingue par sa couleur vive et sa durée de conservation exceptionnellement longue. Avec l’introduction du Penera Red, nous continuons sur la même lancée : la variété combine toutes les bonnes qualités du Penera Mauve avec une couleur rouge foncé. Tout comme pour le Penera Mauve, la couleur du Penera Red ne s’estompe pas et les fleurs ont une durée de conservation exceptionnellement longue. Le Penera se colore à la semaine 39-40 et se combine parfaitement avec les Possidi.

Possidi Yellow

Pour la plupart des marchés, le jaune et le blanc sont les couleurs les plus importantes de la gamme. C’est pourquoi nous sommes impatients de vous présenter le Possidi Yellow. Le petit frère ou la petite sœur du Possidi White est un complément parfait. Tout comme le Possidi White, le Possidi Yellow est un type ‘spider’ et préfère la culture extérieure. Les fleurs jaune citron sont de taille supérieure à la moyenne et ont une durée de conservation exceptionnellement longue. Avec une floraison naturelle à la semaine 39, les Possidi se combinent parfaitement avec les Penera, dont Penera Red est une nouvelle introduction cette année.

Koori Pink

Notre équipe est bien d’accord : le Koori deviendra un atout de notre gamme. C’est une de ces variétés dont a du mal à la dépeindre, mais dont on sait tout de suite : cette variété a de l’avenir. Une plante extrêmement forte, un bouton floral attrayant, une grande fleur double avec un effet bicolore et qui sait, peut-être même d’autres couleurs à venir. Le Koori a des feuilles sombres brillantes et peut être cultivé aussi bien en serre qu’en plein air. De plus, la variété s’adapte à toutes les tailles de pot. Les boutons s’ouvrent à la semaine 39 mais l’obscurcissement lui fait le plus grand bien. Un gagnant en devenir !

Pomax Pink

Le Pomax Pink nous permet de cocher une autre case de notre liste des variétés à reproduire : une couleur rose intense pour les semaines de floraison tardives. De plus, le Pomax Pink dépasse nos attentes les plus folles : une forme sphérique parfaite, des racines fortes et une fantastique couleur rose vif. La cerise sur le gâteau : la fleur présente un bel effet bicolore qui se renforce au fur et à mesure de la floraison. Le Pomax Pink rejoint le Pomax Purple et le Pomax Red : une mini famille qui constitue un excellent choix en raison de la floraison spontanée et l’obscrurcissement. Dans ce dernier cas, tenez compte d’un temps de réaction de 7,5 semaines. Le Pomax  se sent également à l’aise en serre qu’en plein air. Les Pomax sont des plantes flexibles qui n’ont pas tendance à se casser ou à s’ouvrir et qui conviennent donc très bien à des tailles plus grandes.

Tekoko Orange

Te Koko est une île au large de la côte de la Nouvelle-Zélande, connue pour ses fantastiques couchers de soleil. Nous ne pouvions pas trouver de meilleure comparaison avec la couleur des Tekoko : un orange chaud frappant. Le Tekoko est un type ‘spider’ qui, déjà en bouton, ne peut cacher qu’il sera différent du chrysanthème classique. Cette variété possède de gros boutons floraux aux couleurs vives qui s’ouvrent à la semaine 38 avec une grande fleur cuivrée brillante. Les Tekoko se sentent mieux à l’extérieur, mais supportent bien l’obscurcissement. Conseil : Ils pourraient être les petits frères ou les petites sœurs des Baoli, car ils se combinent parfaitement en termes de croissance et de floraison.

Le 4 janvier 2022, nous venons de célébrer le 40ème anniversaire de travail de notre obtenteur Wim Declercq. Jour pour jour, il y a 40 ans, il a commencé sa carrière chez Gediflora et c’est pourquoi il a été honoré hier.

Le lundi 4 janvier 1982, Wim a commencé sa carrière chez Gediflora, alors appelé Georges Pieters et Fils, en tant que récolteur. Après deux ans de récolte de boutures, Wim a été demandé de participer au processus d’emballage et d’expédition des boutures. Pendant quelques années, il a combiné cette tâche avec la récolte des boutures. Puis, on lui a confié de plus en plus de responsabilités dans les serres. Ainsi, il est devenu responsable des plantes mères, qui se trouvaient encore à Oostnieuwkerke (Belgique) à cette époque. Il est également devenu planificateur. C’était à lui de décider quelles boutures devaient être plantées à quel endroit et à quel moment en tant que plantes mères, et c’est lui qui en a eu le contrôle. En 1987, Dirk Pieters a commencé à obtenir ses propres variétés de chrysanthèmes. Le responsable a abandonné au bout de quelques mois et c’est ainsi que la carrière d’obtenteur de Wim est devenue réalité. Depuis la fin des années 90, Wim se consacre à plein temps à l’obtention de nos Belgian Mums et peut s’appeler « obtenteur en chef » chez Gediflora. Grâce à l’expertise qu’il a acquise au fil des ans, Wim a également été étroitement impliqué dans les sites de production qui ont été créés au Brésil, aux Etats Unis et au Kenya. Sa connaissance des plantes mères qui lui reste du début de sa carrière, lui permet également d’agir en tant que conseiller sur ces sites de production.

La journée a commencé avec un délicieux petit-déjeuner et une touche d’accordéon. Elien Pieters, actuel chef d’entreprise, a écrit une chanson personnalisée et celle-ci a été dédiée à Wim pour le remercier de ses 40 ans de dévouement.  Elien: « Il n’est pas seulement un employé fidèle sur lequel on peut toujours compter, il est aussi mon bras droit professionnel. »

La journée s’est terminée par un apéro. Les collègues et Elien ont chaleureusement félicité Wim et exprimé l’espoir qu’il restera actif encore longtemps dans l’entreprise. Quelle est, selon Wim, la clé pour être un bon obtenteur ? Wim: « Pour être un bon obtenteur, il faut être passionné par son métier et être un peu fou. »

Fêtons et dansons 2022, car nous avons une occasion de célébrer!
L’année prochaine, Gediflora fêtera son 70e anniversaire.
Nous espérons que vous êtes aussi enthousiastes que nous au sujet de l’année à venir !Nous vous souhaitons une bonne fin d’année et une nouvelle année heureuse et saine !

L’équipe Gediflora

De mars à octobre, notre ballon Mum Flowers a égayé le ciel. Les consommateurs qui avaient acheté un chrysanthème Mum Flowers chez Intratuin,  Aveve ou Oh Green pendant la saison, pouvaient gagner un vol à bord de notre tout nouveau ballon. Début mars, il a décollé pour la première fois, et pendant 8 mois, il a pu être répéré dans le ciel à plusieurs reprises. Nous avons également offert quelques vols en ballon à des ‘spotters’ vigilants. Ainsi, les personnes ayant partagé une photo ou une vidéo de notre ballon sur leurs médias sociaux avaient également une chance de gagner des sphères plus hautes. Vous trouverez ci-dessous quelques images envoyées par nos ‘spotters’.

Gediflora a comme mission de fournir aux producteurs une gamme de plantes très cohérente, de qualité supérieure, novatrice et 100% ‘easy to grow’, grâce à son R&D. En tant que partenaire fiable, nous nous sommes attaqués (ainsi que toute l’équipe de Gediflora) à ce ‘grow it yourself’ défi.

Au mois de mai, des boutures de 3 variétés ont été distribuées à toute notre équipe. Les employés du bureau, de la culture et de l’obtention, mais aussi ceux des serres ont été invités à cultiver les boutures afin d’obtenir de précieuses plantes Mum-Flowers multicolores. Avec beaucoup d’enthousiasme et la main verte, notre équipe s’est mis au travail.

4 mois plus tard, les plantes avaient bien grandi et étaient prêtes à être jugées. Elles ont été évaluées sur la base de 3 critères : leur taille, leur forme et leur robustesse. Le jury était composé de nulle autre que Christine Devolder, la mère de l’actuelle dirigeante Elien Pieters. Avec son mari Dirk, elle a été à la tête de l’entreprise florissante Gediflora pendant 30 ans.

Au premier tour, les Possidi White ont été jugés. Christine a procédé à une inspection minutieuse des plantes cultivées par les collaborateurs, elle a attribué des points et a choisi les 3 gagnants de ce tour. Notre chauffeur de camion Geert est sorti premier du groupe. La deuxième place est revenue à Vincent, notre responsable des ventes et la troisième à Ward, notre responsable des cultures.

Quelques semaines plus tard, les Senga Mauve ont été passés en revue. Ici aussi, notre chauffeur de camion Geert a délivré le meilleur produit. Suivi par Davy notre responsable opérationnel et Emma notre tout nouvel employé du département financier.

Après le troisième tour, c’était clair. Notre chauffeur de camion Geert est le vainqueur légitime de cette première édition du challenge. Ses efforts ont été récompensés par un vol à bord du ballon coloré de Mum flowers.

Nos nouveaux atouts pour 2022 sont sur la table ! Nous attendons la nouvelle saison de chrysanthèmes avec beaucoup d’enthousiasme. Et quelle saison ! Gediflora soufflera, en effet, 70 bougies en 2022 ! Voilà une raison suffisante pour en faire une édition de fête. La couverture et les pages intérieures de notre nouveau catalogue témoignent de l’ambiance festive qui règnera toute l’année chez Gediflora.

Vous n’avez pas encore reçu notre nouveau catalogue ?
Cliquez ici et consultez-le en ligne: https://gediflora.be/fr/downloads/

Permettre aux chrysanthèmes de dépasser enfin leur association avec l’atmosphère des cimetières : tel est l’un des objectifs d’Elien. Il y a 20 ans, Elien aurait bien ri si on lui avait dit que ce serait son avenir professionnel. Elle a néanmoins suivi les traces de son grand-père George et de son père Dirk et dirige aujourd’hui l’entreprise florissante Gediflora. Vous pouvez lire comment elle a commencé son histoire à Gediflora dans l’article de couverture du magazine Sterck :

https://www.sterck-magazine.be/west-vlaanderen/sterck.-magazine-west-vlaanderen/sterck/geniaal-in-genetica-3726/

Elien représente aujourd’hui la troisième génération Pieters à la tété de GF. Tout a commencé avec la culture de tomates initiée par son grand-père Georges. Le père d’Elien, Dirk Pieters, a ensuite transformé l’entreprise en un leader mondial dans le domaine des chrysanthèmes pomponettes, avec sa main droite, Wim Declercq, qui est toujours l’obtenteur en chef. Et comme chacun le sait, derrière chaque grand homme il y a une femme. L’épouse de Dirk, Christine, ne fait pas exception à cette règle. Dans un élan de nostalgie, nous avons écouté le récit de ces trois pionniers des Mums. Le récit de beaucoup de travail manuel (dans les champs et dans les bureaux), d’audace dans les choix et de passion. Avec, en prime, un conseil en or pour les jeunes : apprenez vos langues.

 

Wim et Christine: Comment avez-vous vécu ces premières années dans une entreprise familiale ?

Christine: « Dès mon arrivée ici, j’ai été plongée dedans. J’ai commencé en bas de l’échelle, puis j’ai tout parcouru. C’était une entreprise familiale, avec le père, la mère et le fils – mon futur mari – et ses deux sœurs qui étaient tous actifs dans l’entreprise. J’ai vraiment dû m’adapter, j’ai pu et j’ai dû faire mes preuves dès le début. Nous travaillions 7 jours sur 7 et le peu de temps qui me restait, je le consacrais à l’administration. Au début, tout était fait manuellement. Je me souviens encore de l’achat du premier ordinateur. »

Wim: « J’ai commencé ici le 4 janvier 1982, il y a presque quarante ans. J’ai commencé comme simple ouvrier et, bien sûr, l’entreprise était beaucoup plus petite. Quand j’ai commencé ici, nous étions 4.

J’ai été embauché comme récolteur et tout était encore fait à la main : récolter, repiquer, remplir les pots, déposer les pots, désherber,… Nos propres plantes mères étaient encore là et à l’époque, nous ne travaillions qu’avec des chrysanthèmes prévus pour le 1er novembre et destinés au marché belge et français.

 

Dirk: Avez-vous tout de suite compris que vous deviez chercher plus loin pour grandir ?

Dirk: « Lorsque j’ai pris la décision de reprendre l’entreprise, je savais déjà, grâce à mes contacts, qu’il y avait tout un marché international ouvert aux chrysanthèmes qui n’avaient rien à voir avec le 1er novembre. À partir de là, l’idée a germé de ne pas se concentrer sur dix produits différents, mais sur un seul produit pour le monde entier. Et puis, de s’efforcer de devenir le meilleur possible dans ce domaine, afin d’offrir une qualité optimale. Lorsque, dans les années 80, les Français ont commencé à croiser, polliniser et breveter leurs plantes, je savais que je devais prendre une décision : soit commencer à faire de la pollinisation croisée, soit trouver autre chose. Il n’y avait pas beaucoup de temps pour hésiter et attendre, car la mise sur le marché d’une nouvelle plante prend facilement cinq ans. »

 

Cela a-t-il été le catalyseur de votre croissance ? La décision de développer et d’obtenir vous-même de nouvelles variétés ?

Chrisrine: « Absolument, c’est grâce à l’obtention que l’entreprise a pu grandir autant. Et c’est grâce à mon mari qui a eu la perspicacité d’introduire lui-même de nouvelles variétés sur le marché. »

Dirk: « Démarrer notre propre breeding a, en effet, été l’une des décisions les plus importantes. Si nous ne l’avions pas fait, cela aurait été fini. Le croisement et la pollinisation ne sont pas difficiles à réaliser, mais ce qui est capital, c’est la génétique qui est à l’origine de tout cela. Cette information vaut de l’or. Mais pour le faire, il faut évidemment les bonnes personnes. Qui recruter ou former à cela ? C’est très important, selon moi. »

 

Heureusement, avec Wim dans vos rangs, vous n’avez pas eu à chercher trop loin la bonne personne ?

Wim: « En effet, mais ce n’était pas le cas dès le début. Dirk avait recruté quelqu’un qui s’occuperait de l’obtention et qui avait fait des études en ce domaine. Il a démarré l’activité d’obtention, mais, à l’époque, nous n’étions pas aussi grands qu’aujourd’hui. Cela signifiait que, le reste du temps, il devait retrousser ses manches et travailler avec nous dans la terre. Finalement, cette personne a tenu trois mois. Il voulait faire quelque chose plus en rapport avec ses études. Je suis alors allé voir Dirk et je lui ai dit : ’N’hésitez pas à chercher quelqu’un d’autre, mais en attendant, je vais prendre le relais’. J’ai donc commencé en 1988 en tant qu’obtenteur et, 33 ans plus tard, je suis toujours là. »

 

Les liens étroits et les lignes de communication courtes entre les employés sont typiques de votre entreprise, n’est-ce pas ?

Christine: « En effet, et c’est ce qu’Elien essaie également de réaliser. Il doit toujours y avoir un peu de distance avec les travailleurs lorsque l’entreprise grandit, mais chacun a pu s’épanouir dans ce qu’il aime faire. Le chauffeur est toujours le même qu’à notre époque. Il travaille ici depuis 1984/85. Ce qui témoigne des bonnes relations au sein de l’entreprise. »

Dirk: « Il faut non seulement avoir confiance en soi, mais aussi en ses employés. En ce sens, j’ai toujours considéré qu’il fallait accorder des responsabilités au personnel. Je n’arrêtais pas non plus de demander ce que nous pourrions faire mieux. Lorsque nous sommes allés voir les essais de floraison à l’étranger, j’ai emmené 4 ou 5 personnes avec moi. Si vous partez seul, ils croiront bien ce que vous dites, mais si vous leur donnez la possibilité de vous accompagner, vous pouvez déjà faire du brainstorming dans l’avion ou dans les champs d’essais. Je pense que c’est un must. Et Elien fait toujours la même chose. »

 

Ce qui nous amène aux aventures étrangères

Wim: « Lorsque nous allions commencer à coopérer avec une entreprise hollandaise, Dirk m’a raconté qu’il avait été invité en Amérique, pour voir comment les chrysanthèmes y poussaient et fleurissaient. Ma femme ne veut pas ou n’ose pas prendre l’avion. Moi, j’avais eu un premier vol dans un petit avion de sport à Wevelgem, mais c’était tout. J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai dit à Dirk : ‘Peu importe combien cela me coûte, je veux venir’. Je n’aurai plus jamais cette chance dans ma vie. Il m’a répondu qu’il allait y réfléchir. Et puis, après quelques mois, il a dit que c’était ok et que je pouvais venir. »

« Il faut non seulement avoir confiance en soi, mais aussi en ses employés. »

– Dirk Pieters

Zéro défaut. C’est un concept du monde de la construction automobile que nous, chez Gediflora, souhaitons mettre en œuvre dans notre propre production. Cela signifie que nous ne tolérerons pas d’erreurs dans notre production. C’est avec cet objectif ambitieux en tête que Gediflora a introduit, il y a quelques années, un système « Track & Trace ». Mais comment fonctionne un tel système « Track & Trace » et quel en est l’avantage pour nos clients ? Nous vous l’expliquerons dans les posts suivants.

Track & Trace

  1. Le refroidissement

Dans une première phase, la bouture entrante se voit attribuer un emplacement spécifique dans l’unité de réfrigération. Elle est scannée. Ici, les éventuels manques ou erreurs peuvent être interceptés une première fois. Sur la base de notre système de scan, le responsable sait quelles variétés doivent être préparées pour être repiquées chaque jour. De plus, un lien est établi avec le lieu de production d’où proviennent les boutures. Ceci est important afin de communiquer et d’intervenir le plus efficacement possible en cas de d’anomalies.

  1. La serre de repiquage

Après la libération et le refroidissement, une deuxième phase commence : le repiquage dans la serre de repiquage. Chaque plateau repiqué se voit attribuer un emplacement dans notre serre de repiquage. Le numéro de table et l’étiquette du plateau sont tous deux scannés. Désormais, nous savons non seulement d’où vient la bouture, mais aussi quand elle a été repiquée et où elle se trouve dans notre serre de repiquage. Les pièces de notre puzzle de production complexe s’assemblent progressivement. Nos Belgian Mums ont maintenant quelques semaines pour pousser sans être dérangés.

  1. La qualité

Nous travaillons avec de la matière vivante, le contrôle de la qualité est donc l’un des maillons essentiels dans notre processus de production. Toutes les boutures repiquées qui ne répondent pas à nos exigences strictes sont éliminées par scan. Cela signifie qu’elles ne peuvent pas être chargées lors de la préparation des commandes et ne peuvent donc pas atteindre nos clients. Nos responsables qualité communiquent ensuite à nouveau avec nos sites de production, afin d’utiliser les données pour éviter tout problème lors de futures livraisons.

  1. La préparation des commandes

La préparation des commandes est un travail de spécialistes, heureusement notre système « Track & Trace »  leur donne un coup de main. Pour chaque plateau qui est chargé, le système vérifie s’il s’agit de la bonne variété et du bon nombre. De cette façon, nous pouvons réduire la marge d’erreur du conditionnement à zéro. Les éventuels manques sont complétés ici, afin que le client reçoive les bonnes quantités et la bonne variété.

  1. Le départ

Dans la dernière phase, la bouture est chargée et un contrôle final est effectué. La bouture est à nouveau scannée avant le départ, pour s’assurer que la bonne commande va au bon client. Après un dernier contrôle visuel effectué par notre responsable du conditionnement, les boutures obtiennent enfin le feu vert. Lorsque les boutures entrent finalement dans le camion, nos Belgian Mums ont été contrôlés pas moins de 5 fois grâce à notre système « Track & Trace ». Tout cela dans un seul but : garantir la fiabilité de livraison que nos clients attendent de nous. Parce qu’un client satisfait est notre raison d’être chez Gediflora !

Enthousiasme

Notre génétique, notre ADN, a permis à Gediflora de s’épanouir comme jamais auparavant. En tant qu’entreprise familiale ambitieuse, nous regardons l’avenir avec enthousiasme et nous investissons continuellement dans nos processus d’obtention, afin de pouvoir faire ce que nous faisons le mieux: assurer le succès de nos clients grâce à notre génétique de pointe.

Il est temps d’avancer !

Les clients et les fournisseurs connaissent notre devise typique d’une entreprise de Flandre occidentale: Rêver (Dromen), Imaginer (Denken), Oser (Durven), Faire (Doen) et  Améliorer (deure Doen). Pour réaliser nos rêves, il est temps d’ouvrir un nouveau chapitre. Après des mois de planification et de préparation, le temps est enfin venu de passer à l’action. Depuis des semaines, nous étions impatients de partager la nouvelle avec le monde entier, mais maintenant que les travaux ont commencé, nous pouvons l’officialiser : la construction de notre toute nouvelle serre d’obtention, tant attendue, a commencé ! L’ensemble est construit dans le prolongement des serres existantes et comprend non seulement la serre d’obtention, mais aussi des bureaux d’équipe d’obtention.

Une fertilisation croisée

Le retour d’information de nos clients et les années d’expérience au sein de notre équipe de R&D assurent une fertilisation croisée unique débouchant, à long terme, sur un produit en constante amélioration. Afin d’exploiter au mieux cette dynamique, la nouvelle serre, prête pour l’avenir, a été entièrement conçue sur mesure. La flexibilité, la hygiène, la durabilité et le respect des personnes et de l’environnement ont été décisifs à cet égard.

Elien et David

Avec cet investissement, Elien, David et l’équipe de Gediflora jettent les bases de l’avenir, dans lequel nous continuerons à investir dans les années à venir, en focalisant sur notre ADN fleuri, les Mum Flowers. Innover et inspirer, avec un objectif clair en tête : apporter de la valeur ajoutée aux clients et au produit.

Concrètement

Pour les curieux d’entre nous : les travaux ont commencé en avril et la serre devrait être terminée en automne. Il est donc temps d’avancer. Nous l’attendons avec impatience ! Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour voir les derniers développements.

L’équipe Gediflora est aux anges avec l’arrivée de la montgolfière Mum Flowers. L’aéronef fleuri est exploité par Ballonteam Lips et a effectué un vol d’essai au-dessus de la région de Roulers et ses alentours l’autre jour. Le site de Gediflora a également reçu la visite de ce ballon coloré.

En 2020, Gediflora a lancé une campagne pour les Mum Flowers dans les jardineries belges et néerlandaises. Dans le cadre de cette campagne ‘It’s your MUMent’, le consommateur final pouvait gagner un vol en montgolfière à l’achat d’une plante MUM Flowers. En raison de la crise corona actuelle, l’équipe du ballon n’est malheureusement pas encore en mesure d’effectuer des vols avec les gagnants, mais l’autre jour elle a déjà survolé les toits de Lendelede/Roulers.

It’s your MUMent to fly high

Aimeriez-vous également gagner des sphères plus hautes ? Gardez alors un œil sur le ciel au printemps et en été. Si vous repérez la montgolfière MUM Flowers, prenez une photo, partagez-la sur Facebook et/ou Instagram avec le #MUMFLOWERS et taguez @mum.flowers. Nous offrons 3 vols en montgolfière supplémentaires aux observateurs vigilants, pendant la prochaine saison des ballons.

CONSEIL : Suivez notre page Facebook (https://www.facebook.com/mum.flowers.be/). Ici, nous annonçons chaque fois dans quelle région le ballon sera visible.

Qui sait, ce pourrait bientôt être ‘your MUMent to fly high’

Découvrez notre toute nouvelle collection « Cielo ». Cielo apportera joie et couleur à votre jardin pendant des semaines. Ces suspensions sont faciles à cultiver et ne nécessitent que peu ou pas nanifiant. Ils sont disponibles en 6 couleurs brillantes. Toutes les couleurs sont complètement uniformes, ce qui les rend faciles à combiner en trio. Grâce à la génétique unique de Cielo, la plante pousse au-dessus du pot plutôt qu’à l’air libre, couvrant le pot de magnifiques fleurs. Ces accroche-regards ont un temps de réponse court de 6 semaines et peuvent être cultivées aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur. Ils n’ont également besoin que de 28 à 32 jours d’obscurcissement.

Belgian Mums deviennent Mum Flowers

Notre large gamme de variétés et de familles uniques est désormais connue sous le nom de Mum Flowers. Nos chrysanthèmes pomponettes, connus sous le nom Belgian Mums, sont continuellement sélectionnés en fonction de plusieurs propriétés importantes, telles que la couleur, la forme, la taille des fleurs et surtout la durée de conservation. Les valeurs de la marque MUM Flowers sont : jouir sans souci, une explosion de couleurs incomparable et une atmosphère agréable qui dure des semaines. Nos fleurs d’automne multicolores préférées méritent non seulement un nouveau nom, mais aussi une nouvelle campagne.

 

It’s your #MUMent

La campagne It’s your #MUMent met nos consommateurs sous les feux de la rampe. Parce que chaque #MUMent mérite MUM Flowers. De la mi-septembre à la fin octobre, les consommateurs ne pourront pas ignorer notre campagne « It’s your #MUMent » dans les magasins de jardinage spécialisés. Une campagne colorée pour mettre MUM Flowers sous les feux de la rampe, tant chez les producteurs, dans les points de vente que chez les consommateurs. Ce consommateur a également une chance de gagner un vol en montgolfière avec la montgolfière MUM Flowers en achetant un pot de MUM Flowers. Grâce au matériel de PLV aussi coloré que les fleurs elles-mêmes, il sera difficile à ignorer la campagne.

Plus d’infos: www.mumflowers.be

La reine Mathilde a visité Gediflora jeudi 28/05. Elle s’y est entretenue avec plusieurs femmes entrepreneures actives dans le secteur de la floriculture. Ensuite, Elien Pieters a réalisé une visite guidée de son entreprise.

À 10 heures, Sa Majesté la Reine est arrivée à Gediflora. Elle a été accueillie par le maire de Staden Francesco Vanderjeugd et le gouverneur Carl Decaluwé. Puis, il y a eu une présentation d’Elien Pieters et une présentation de 5 femmes entrepreneurs du secteur de la floriculture. Les entreprises participantes étaient Elien Pieters (Gediflora), Febe Floré (Microflor), Marianne Maenhoudt (Laurica Plants), Isabelle Maes (Plantenkwekerij Maes-Reyns), Corine Decadt (Decadt-Verhelst) et Inge Declerq (VDW Plant).

Lors de la réunion, l’impact de la crise du coronavirus sur floriculture en Belgique a également été discuté en détail.

Rêver, imaginer, oser, faire et toujours continuer. Les mots clés de la devise de Gediflora et ce aussi dans des solutions durables. Grâce à nos efforts incessants, Gediflora a réussi à diminuer son empreinte écologique de pas moins de 40% en 3 ans. Cela a considérablement réduit l’impact de l’entreprise sur l’environnement et nous travaillons à un avenir plus vert.

En introduisant un substrat contenant moins de tourbe, la consommation de tourbe a largement diminué, ce qui a un impact important sur les émissions de CO2. L’extraction de la tourbe reste une activité à forte intensité de CO2. En outre, Gediflora a travaillé dur pour optimiser sa politique énergétique, qui réduit encore la part du gaz au profit de la chaleur résiduelle. Moins de combustibles fossiles équivaut à moins d’émissions de CO2.

L’utilisation de plus en plus consciente de l’électricité entraîne une réduction considérable de la consommation, ce qui est bénéfique à la fois pour Gediflora et pour l’environnement.

Mais notre travail n’est pas terminé, Gediflora continuera à investir dans un avenir plus vert dans les années à venir. Rêver, imaginer, oser, faire et toujours continuer, et ce aussi dans des solutions durables!

La mission de Gediflora est de ‘faire réussir les producteurs’. C’est terrible de voir que les producteurs n’arrivent pas à vendre leurs plantes. C’est pourquoi nous voulons les aider en lançant le Flower Boost Challenge en Belgique. Nous espérons ainsi limiter les pertes pour les producteurs, car moins de produits devront être jetés. Cette campagne est déjà un grand succès aux Pays-Bas. Nous espérons que les entreprises belges seront tout aussi enthousiastes à l’idée de participer à cette initiative.

Elien est allée acheter des plantes chez un client à nous, Bert Verhelst, pour les distribuer au personnel. « Nous voulons remercier le personnel car, en ces temps incertains, ils continuent à se rendre chaque jour au travail avec le sourire ». Gediflora a mis au défi le maire de Staden, Francesco Vanderjeugd, Agristo et Hurae de participer à ce Flower Boost Challenge.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Vous êtes mis au défi par une entreprise. Vous achetez des fleurs à un producteur pour votre personnel, vos collègues, des amis, des voisins, des infirmières, des infirmiers… Vous partagez cela sur les médias sociaux avec la mention #FlowerBoostChallenge. Ensuite, vous défiez 3 autres entreprises de participer à ce défi

Hier, la cérémonie de remise de prix Womed a eu lieu – organisée par Markant et Unizo. Elien Pieters de Gediflora a gagné le prix principal et peut se présenter comme ‘Femme entrepreneure de l’année’.

Elien Pieters de Gediflora (Staden) remporte le Womed Award et est nommée femme entrepreneur de l’année. Elle a reçu le prix mercredi soir à Bruxelles des mains de Hilde Crevits, la ministre flamande de l’économie, de l’innovation, du travail, de l’économie sociale et de l’agriculture et de la pêche en mer. Elien est ambassadrice de l’entreprenariat féminin cette année. C’est la première fois qu’une personne du secteur vert remporte un tel titre. Ce titre offre de nombreuses possibilités de montrer le dynamisme et l’innovation du secteur vert au monde extérieur. Elien est donc déterminé à saisir cette opportunité à deux mains.

Sous la devise: « Rêver, penser, oser, faire et améliorer », Elien s’efforce de faire réussir les producteurs du monde entier. Elien a repris l’entreprise familiale de son père en 2013 et a continué l’entreprise avec la même passion depuis. Sous sa direction, la croissance internationale s’est poursuivie. Chaque année, Gediflora fournit quatre-vingts millions de boutures aux producteurs de plantes dans plus de quarante pays. Dans le monde entier, près de la moitié des chrysanthèmes pomponettes proviennent de Gediflora.

En 2019, les Belgian Mums ont été très occupées. Les Belgian Mums sont bien populaires sur Instagram, elles ont frissonné avec Plop et ses amis dans certains parcs de Plopsa pendant la période d’Halloween, elles ont égayé la fête du chrysanthème d’Arcen et les journées du jardin de Beervelde, etc.

Cliquez ici pour découvrir nos activités de marketing. Nous sommes déterminés à mettre les Belgian Mums sous les feux de la rampe cette année encore.

Le WOMED Award est un prix pour la « femme entrepreneure de l’année » qui est décerné chaque année par Markant vzw et UNIZO. Elien Pieters, directeur de Gediflora, un acteur mondial B-to-B dans le domaine de l’obtention et de la multiplication de chrysanthèmes pomponettes, est l’une des 3 finalistes de cette année qui a une chance de remporter ce prix prestigieux. Sous la devise: « Rêver, penser, oser, faire et améliorer », Elien s’efforce de faire réussir les producteurs du monde entier. Le large éventail de variétés et de familles uniques est connu sous la marque Belgian Mums.

Elien a repris l’entreprise familiale de son père en 2013 et a continué l’entreprise avec la même passion depuis. La croissance internationale s’est poursuivie sous sa direction. Chaque année, Gediflora fournit quatre-vingts millions de boutures aux producteurs de plantes dans plus de quarante pays. Dans le monde entier, près de la moitié des chrysanthèmes pomponettes proviennent de Gediflora.

C’est la première fois qu’une personne issue du secteur vert est désignée comme femme entrepreneur de l’année. Cette nomination est une excellente occasion de montrer le dynamisme et l’innovation du secteur vert au monde extérieur.

Vous pouvez voter jusqu’au 5 février par le lien ci-dessous :

https://markantvzw.be/womedaward/elien

 

Samedi, 5 octobre, Gediflora a organisé le premier Mum Run. L’événement familial pour la charité a attiré 500 coureurs et quelque 1.000 enthousiastes qui ont fait un tour à pied le long des champs de chrysanthèmes.

Le concept était simple: le parcours était d’abord réservé aux promeneurs et aux curieux. Ensuite, différentes courses à pied ont eu lieu dans différentes catégories et l’événement familial a été clôturé par un After Party. On peut parler d’un franc succès pour cette première édition de ce concours de course à pied,  selon le comité de charité de Gediflora. Environ 1.500 visiteurs sont venus acclamer les sportifs tout au long de la journée.

C’est le maire de Staden (Francesco Vanderjeugd) qui a donné le signal de départ. L’échevin des Sports et de la Culture, Gwendolyn Vandermeersch, a remis les prix. Après quoi, l’After Party a été lancé par Taxi Lane. Immédiatement après la cérémonie de remise des prix, les directeurs généraux, Elien Pieters et son mari David Daenens, ont confirmé qu’il y aurait une deuxième édition.

Les recettes du Mum Run seront versées à une bonne cause. Cette année, le choix s’est porté sur l’école primaire Sint-Idesbald, située à deux pas de Gediflora.

Gediflora organise cette année une course ‘Mum Run’ pour la bonne cause. A partir de cette année la course Mum Run aura lieu le premier samedi d’octobre. Rendez-vous le samedi 5 octobre 2019 pour la première édition de cet évènement sportif. Pendant cette période de l’année les champs de chrysanthèmes multicolores créent un décor unique. Le parcours vous emmène à travers les champs fleuris et est une attraction incontournable.

Au début de l’après-midi les randonneurs et les personnes curieuses peuvent entrer. La course vous laisse le choix entre des parcours de 500 m et 1 km (Kids Run), des parcours de 5 km ou de 10 km. A la halle il y a animation et amusement toute la journée, aussi pour les enfants. A la fin de la journée il y aura aussi une fête bien-sûr !

Gediflora a choisi de sponsoriser une bonne cause locale : l’école primaire d’enseignement spécialisé Sint-Idesbald. Cette école propose aux élèves de 3 à 13 ans une structure qui s’adapte à leurs besoins. L’école veut utiliser les bénéfices afin de créer 2 espaces “snoezelen”

Gediflora a été élu ‘l’entreprise la plus respectueuse de son personnel’ de notre province par l’association professionnelle Unizo. Nous étions en lice pour ce titre national avec quatre autres lauréats provinciaux. Ce titre d’honneur a finalement été attribué à l’agence de marketing NMG à Aarschot, en Brabant flamand.

Le concours a été organisé par Unizo à l’occasion de la Journée des Employés, mieux connue sous le nom de Journée des Secrétaires, le troisième jeudi d’avril. « Les lauréats du concours provinciaux et l’entreprise gagnante servent de modèles aux autres employeurs PME », déclare Danny Van Assche, l’administrateur délégué de l’association professionnelle Unizo. « En même temps, nous souhaitons exprimer notre gratitude envers les nombreux employés qui contribuent chaque jour au succès de nos PME. Ce concours aide également à démontrer la bonne relation entre le patron et son personnel dans des PME. Ce bon rapport fait malheureusement moins l’actualité que l’opposition entre syndicats et patronat. »

L’équipe Gediflora est une équipe multiculturelle de 40 collaborateurs et 40 ouvriers saisonniers. Il y a une grande diversité culturelle : 8 hommes turcs, 3 collaborateurs polonais, un collègue tchétchène, un Hollandais et un représentant américain.

Afin de valoriser cette diversité culturelle, nous avons organisé un marché gourmand le 10/05. Nos collègues ont cuisiné comme un chef pour se faire approcher les cultures au moyen de la cuisine. La cuisine reflet de la diversité culturelle en Gediflora et invite au dialogue interculturel. Nos collèges se sont bien amusés.

Gediflora a la saine ambition de créer une valeur ajoutée en offrant à ses clients un produit de qualité supérieure issu d’un large et vaste assortiment, combiné à un service performant dans un climat de confiance mutuelle. Il va de soi que tout cela est un travail d’équipe, bien que notre rencontre avec les vendeurs nous apprend que Vincent et René visent toujours plus haut.

Voulez-vous en savoir plus sur notre équipe de vente, cliquez ici: Meet the sales

Comment assembler un puzzle géant le plus efficacement possible

Après le processus d’obtention et de multiplication, les chrysanthèmes pomponettes belges arrivent du Kenya à Oostnieuwkerke (Belgique). Il n’est pas encore question de senteurs ni de couleurs, parce qu’à ce stade, les boutures, toutes vertes, ne font pas plus de 3 cm. Michiel Declerck et Astrid Maertens en prennent soin.  

Pour Michiel Decerck – planification de la production et achats – il n’est pas facile de décrire ses tâches avec précision. « Elles englobent tout. Si je commets une erreur, elle affectera presque tout le monde. Je fais un peu figure de plaque tournante dans tout le processus. En juillet et août, je commence – en fonction de la demande actuelle – à faire des prévisions pour l’année suivante. Qui demande quoi, en quelle quantité, à quel moment ? Comment traduire cette demande pour la nouvelle saison ? En fonction de cette demande initiale, j’essaie de prévoir autant que possible ce dont on aura besoin. Ensuite, je cherche en permanence des solutions pour résoudre les écarts entre mes prévisions et la réalité (dit-il en souriant). Pour les boutures non racinées, nous essayons de travailler le plus efficacement possible, donc déjà à partir du fournisseur. Des livraisons groupées, correctement étiquetées, par variété et quantité, arrivent et sont envoyées le plus rapidement possible au client. Entre-temps, nous effectuons un contrôle manuel et, évidemment, il s’agit de remplir les avions au maximum lors de l’expédition. C’est une toute autre histoire pour les boutures qui sont enracinées ici. Dès leur arrivée, elles ont droit à une place dans la chambre froide. Cette étape est décisive pour l’efficacité future car nous essayons, en effet, de conserver les boutures en vue d’une préparation ultérieure facile et rapide. Notre système de scanning joue ici un rôle essentiel. »

En tant que responsable des serres, Astrid Martens incarne le volet exécutif dans les serres. « Pendant la saison des boutures, je dirige des ouvriers intérimaires venus de tous les horizons, je les répartis dans des groupes équilibrés de cinq personnes et, ensemble, nous maîtrisons tout le processus du repiquage. Nous commençons tous les matins par un contrôle de qualité de la journée précédente. Nos repiquages sont-ils bien effectués ? Il est important de ne pas traîner, parce que tous les plateaux doivent présenter la même qualité au même moment. Dans les plateaux à 125 mottes, les boutures ont le temps de s’enraciner. Les triomix exigent un autre traitement parce que là, nous réunissons trois boutures dans une seule motte. Trois couleurs, éventuellement différentes familles, ,… Il est crucial que le résultat soit là au bout du chemin. Sans oublier que, pour nous, toutes les boutures sont vertes. Voilà pourquoi j’ai développé mon propre système pour lequel je sélectionne les bonnes personnes. Elles doivent être particulièrement calmes, concentrées et attentives lors du repiquage. »

Cliquez ici pour lire l’article complet: MAGAZINE GEDIFLORA

En tant qu’entreprise durable, Gediflora trouve important de contribuer à l’environnement et à la société. Voici quelques exemples d’initiatives récentes : panneaux solaires, recyclage de déchets, captation et réutilisation de l’eau, utilisation de la chaleur résiduelle d’un réseau de chaleur, … À cela s’ajoute maintenant de l’eau potable purifiée. Un filtre à eau a, en effet, été installé mettant à disposition gratuite des travailleurs de l’eau purifiée. Ils peuvent choisir de boire de l’eau froide, de l’eau à température ambiante ou de l’eau gazeuse. De cette façon, Gediflora veut promouvoir un mode de vie sain, l’eau étant l’élément le plus important pour un corps en bonne santé.

Mais ce qui est encore plus important, c’est notre motivation pour éliminer autant que possible les plastiques dans l’entreprise. Nous tentons de plusieurs manières d’éviter leur utilisation. Par ce filtre à eau Gediflora veut également lutter contre les bouteilles en plastique. C’est pourquoi tous les travailleurs ont reçu, en guise de cadeau de Nouvel An, une bouteille à eau réutilisable de couleur jaune, typique de Gediflora. “Nous sommes très heureux que beaucoup d’entre eux l’utilisent”, déclare le CEO, Elien Pieters. Des bouteilles en verre sont également disponibles pour servir l’eau du robinet purifiée aux invités. Cette nouvelle initiative constitue non seulement un cadeau pour l’équipe d’aujourd’hui, mais également pour le monde de demain.

IPM était très intéressant pour notre équipe de vente. C’est avec enthousiasme que nous avons présenté la collection Jazzy Soul Sisters. Nous avons été nominé et a été récompensé de la Rose d’Or dans la catégorie principale et dans la catégorie des jeunes plantes.

Gold rose winner and young plants gold

We are so excited to announce that we won two prizes tuesday night at the AIPH (Association of Horticultural Producers) IGOTY Awards. We have been awarded the ‘Gold Rose’ award and we also received the Gold award in the Young Plants category.

The AIPH IGOTY Jury, consisting of six internationally renowned horticulture experts chaired by AIPH Vice-President Tim Edwards, said “Gediflora excels in its field and is true to its motto: ‘Dream, dare, do and do better’. As a worldwide leading specialist in Chrysanthemums this business demonstrates outstanding innovation and production and is a reliable and inspiring partner for growers.”

Elien Pieters: « This one goes out to the whole team and especially to my mom and dad. They’ve put Gediflora on the world wide map, kept the focus on mums and always believed in their dreams! »

We want to thank all of you: our customers, our partners and last but not least the Mum-believers. In the future, we will strive to secure our position as the specialist in Mums. Our mission remains to make growers successful and we continue to strive for the best quality of our golden genetics. Once more; a big thank you!

C’est avec grande fierté que nous vous présentons notre dernière création : les Jazzy Soul Sisters. Ces soeurs un peu jazzy sont super mignonnes et sont disponibles en six couleurs vives : jaune, rose, violet, rouge, orange et blanc. Les soeurs forment une famille, toutes les couleurs réagissent et grandissent donc de la même manière.

Leur temps de réaction est de six semaines et il ne faut pas ou peu les freiner. À part cela, cette nouvelle famille ne doit pas être pincée, elle se ramifie bien par nature. Leur bonne conservation
et tolérance à la récolte en font des nouvelles valeurs et références stables. Elles permettent de réaliser de belles combinaisons qui fleurissent en même temps.

Cette floraison apparaît naturellement pendant la semaine 43, ce qui implique que l’on peut cultiver les Sisters tout au long de la saison. Elles ne sont, en outre, pas sensibles au bourgeonnement
lors d’un empotage précoce.

Cette joyeuse famille a été dotée de quelques articles de point de vente à la mode. Les producteurs peuvent choisir d’offrir les Soul Sisters à leurs clients, accompagnés d’un petit pot, d’une housse
et/ou d’un bâtonnet avec une feuille remplie d’autocollants et de phrases accrocheuses.

 

C’est avec grande fierté que nous vous annonçons que nous sommes nominés pour le prix du Meilleur Horticulteur de l’Année 2019. Le prix sera remis le 22 janvier par l’Association Internationale des Producteurs en Horticulture (AIPH).

Depuis 2009, le Prix du Meilleur Horticulteur de l’Année est une grande référence dans le secteur de l’horticulture ornementale. Il récompense les meilleures méthodes de travail dans la production horticole en mettant les entreprises de production les plus performantes partout dans le monde sous les feux de la rampe. L’AIPH veut ainsi stimuler et promouvoir les ‘meilleures pratiques’ en prêtant attention à ces entreprises internationales et en favorisant le savoir-faire dans le secteur.

Les prix IGOTY sont attribués par un jury de six experts reconnus. Pendant la cérémonie de gala, des lauréats dans quatre catégories distinctes seront annoncés : plantes finies et arbres, fleurs coupées, jeunes plantes et durabilité. Parmi les lauréats de ces quatre catégories, un gagnant toutes catégories confondues sera élu qui recevra le prix le plus prestigieux de la soirée.

C’est avec grande fierté que nous vous présentons notre dernière création : les Jazzy Soulsisters. Ces sœurs un peu jazzy sont super mignonnes  et sont disponibles en six couleurs vives : jaune, rose, violet, rouge, orange et blanc. Ces mini Mums sont livrables en pots de taille 13 ou de taille plus petite et se prêtent à merveille à une culture obscurcie.

Afin de séduire le consommateur, cette joyeuse famille a été dotée de quelques articles de point de vente à la mode. Les producteurs peuvent choisir d’offrir les Soulsisters à leurs clients, accompagnés d’un petit pot, d’une housse et/ou d’un bâtonnet avec une feuille remplie d’autocollants très fillettes et de phrases accrocheuses.

Cliquez ici pour plus d’informations sur les Jazzt Soulsisters

Le 30 août Gediflora et 40 horticulteurs ont visité le cœur de la floriculture aux Pays-Bas. Après une visite guidée et une présentation instructive à SV.CO à De Lier le groupe a rendu visite au nouveau Green Trade Center de Waterdrinker à Aalsmeer. La journée des horticulteurs s’est conclue par une présentation enrichissante par Wouter de Vries.

Gediflora en est convaincu qu’un bon exemple fait réfléchir en montrant ce qu’on peut améliorer lui-même. Alors Gediflora et Carl Sales Support ont organisé une tournée instructive aux Pays Bas.

Le matin une visite à la société SV.CO était prévue. SV.CO est un horticulteur influent qui répond à la fois aux désirs de ses clients directs et des consommateurs. La manière de laquelle ils combinent du marketing avec une flexibilité opérationnelle et une qualité supérieure est vraiment impressionnante.

Après le déjeuner le groupe a fait une visite guidée au Green Trade Center de Waterdrinker, grossiste et exportateur de plantes d’intérieur et d’extérieur, de fleurs et d’accessoires. Finalement le groupe a été inspiré par une présentation de Wouter de Vries, l’auteur du livre de marketing ‘Blauwe bananen’ (= Des bananes bleues). Wouter a illustré aux horticulteurs comment ils peuvent se différencier des concurrents en développant ses propres compétences.

Avec un verre les horticulteurs ont échangés leurs idées et expériences après une journée longue, mais fructueuse !

Wim Declercq, head breeder chez Gediflora, a crée une nouvelle variété. Quelle est l’étape suivante? « Après l’amélioration commence la multiplication. Notre plante part littéralement en voyage, ce qui résultera finalement, après quelques étapes intermédiaires et nombre d’essais de floraison, dans des boutures. » Son collège Lore Vael y ajoute: « Des boutures de qualité supérieure! »

Après le développement d’une nouvelle variété celle-ci part vers un laboratoire. Là elle est testée sur des virus et des bactéries. Chaque année nous demandons quelques plantes pour les envoyer à nos centres de production. Les plantes y sont repiquées ex vitro. Elles arrivent en serre et se transforment en un premier clone. Cette plante clone est toujours multipliée jusqu’à obtenir suffisament de plantes pour produire des boutures.

Vous voulez en savoir plus sur la propagation des chrysanthèmes à bulbe: lisez l’article En coulisses

Pendant les Flower Trials, Gediflora a présenté 3 nouvelles collections: Dazzling Aduro, Magentic Amiko et Adorable Arluno.

Voici quelques images de notre participation aux Flower Trials

Gediflora offre un ensemble complet de génétique dorée, de qualité et de service. L’équipe de Gediflora va à l’extrême pour trouver les variétés les plus approprées pour la culture du cultivateur. Le service après-vente, la flexibilité, les livraisons ponctuelles et l’exécution à 100% des commandes sont essentiels à la réussite des producteurs. L’équipe marche avec beaucoup d’enthousiasme « le mile supplémentaire » pour des clients satisfaits partout dans le monde.

Rencontrez le planificateur de production (Michiel Declerck), le planificateur de transport (Davy Debruyne), le comptable (Wout Buyse), le responsable de marketing (Celine Devos) et le responsable de service commercial interne (Valerie De Clercq). Lisez l’article ici: The office

 

Du 12 au 15 juin, il y a de nouveau les Flower Trials. Ensuite, Gediflora présente de nouvelles fonctionnalités dans la gamme Belgian Mums. Les toppers que nous lançons cette année sont le Dazzling Aduro, le Magnetic Amiko et l’Adorable Arluno.

Les couleurs intenses de la famille Aduro

La collection Dazzling Aduro se caractérise par sa propre palette multicolore. Les fleurs bicolores étonnantes d’Aduro symbolisent la modernité des Belgian Mums. Les impressionnants Aduro d’un diamètre de 5 cm en violet et orange frappant font partie de notre assortiment depuis quelques temps déjà. Le rose et le rouge sont de nouvelles couleurs. Ces Mums impressionants ont une durée de vie plus longue et leurs feuilles vertes attirent particulièrement l’attention.

Les éclatants Aduro apportent une note de chaleur et ajoutent une bonne touche de couleur tant à l’interieur qu’à l’extérieur.

La beauté irrésistible de la famille Amiko

Les Magnetic Amiko sont un symbole d’une beauté irrésistible. Ces Belgian Mum ont de grandes fleurs d’un diamètre maximal de 6 cm et sont disponibles  dans une grande variété de couleurs. Vous ne profiterez pas moins de six semaines de ces Mum remarquables.

Les 4 couleurs vives de la famille Arluno

La collection Adorable Arluno de 4 couleurs vives est un atout pour la gamme Belgian Mums. Ceux qui aiment une couleur rose fort devraient certainement choisir le rose Arluno. Cette Belgian Mum est un eye-catcher précieux. Les Arlunos sont excellents pour la production de la journée de la mi-septembre à l’intérieur et à l’extérieur.

Découvrez nos nouveaux atouts dans la région de Westland sur le site de Florensis. Notre Mum-équipe  vous accueillera avec un délicieux Mum-goût.

Gediflora veut toujours améliorer la qualité des boutures.

Nous avons installé un système de brumisation. Le système de brumisation est un procédé de vaporisation de l’eau en très fines gouttelettes. Ce procédé augmente l’humidité de l’air dans les serres et améliore le climat. Ce climat améliore ensuite la qualité des boutures.

Comme vous l’avez sans doute remarqué, nos catalogues de produits pour 2018 ont été restylés. Cette année, nous avons pris grand soin de leur donner un lifting complet. Par ces livrets élégants, nous souhaitons souligner le caractère artisanal de nos activités. C’est pourquoi nous avons opté pour un catalogue à couverture rigide et à finition en lin naturel. En plus, nous avons privilégié un format convivial, permettant à tout le monde d’utiliser nos catalogues comme un outil pratique.

Dans nos nouvelles brochures, nous introduisons en outre notre nouveau style maison Belgian Mums, de couleur dorée.  Cette couleur se réfère à la combinaison en or de génétique unique, de sélection sur le volet et de créativité audacieuse.

(Coopération avec Plug)

La semaine dernière, nos collègues belges ont visité Athena au Brésil. L’équipe belge a effectué un contrôle qualité général. Ils ont vérifié si les plantes mères avaient été plantées à temps pour la production des boutures de 2018. Ils ont également contrôlé s’il y avait trop peu / suffisant / trop de plantes mères. En outre, on a vérifié si les plantes mères sont correctement entretenues et si l’infrastructure est suffisante pour bien se développer.

Michiel (planification et approvisionnement) et Lore (production et qualité) ont reçu plus d’informations concernant la procédure suivie par Athena pour effectuer un contrôle de qualité sur la cueillette des boutures. Ils vérifient si le nombre de boutures prélevées est correct, si elles ont toutes la même longueur et si elles ont la même épaisseur / diamètre pour une classe particulière.

De cette façon, nous pouvons envisager la livraison de boutures qui répondent aux exigences de qualité de Gediflora.

Au cours de cette édition de l’IPM, l’équipe de Gediflora a présenté plusieurs nouvelles collections, plus précisément, «Dazzling Aduro» et «Magnetic Amiko».

Ceux qui se sont arrêtés au stand des Mums belges ont été traité à une rafraîchissante Mum Beer ou à une délicieuse liqueur de chrysanthème.

Du mardi 23 au vendredi 26 janvier, Gediflora sera présent à IPM Essen (Allemagne).

Ce salon est le rendez-vous majeur de la branche horticole. Les nouveautés y sont présentées, les tendances dévoilées et les sujets de demain abordés par des spécialistes.

MUMS @ Filmfestival, Shopping Centre, Fashion Store,…

Le service et la qualité de Gediflora ne s’arrêtent pas à la livraison de nos boutures.

Non, nous aimons aller voir les champs ou les serres de nos clients: nous suivons leur culture, discutons de la qualité et de l’assortiment, regardons la croissance et la taille et partageons volontiers nos conseils spécifiques de culture avec eux.

Pendant tout l’été, Gediflora s’est déjà trouvé au milieu de ses clients, tant en Belgique qu’aux Pays-Bas, en Allemagne, en Suisse, en Autriche, en Suède, en Norvège et aux États-Unis.
Au mois de septembre et d’octobre, nous visitons ensuite la plupart de nos clients européens et nous partons à nouveau aux États-Unis.

Entre-temps, cette galerie de photos vous invite à découvrir le tour MUM de cet été !

En 2017, notre nouvelle collection «Pure Primo» a été lancée. La collection Pure Primo, pure et sans pollen, fera le plaisir de tous ceux qui souffrent du rhume des foins. Les Pistache et les Sunny captent l’attention avec des fleurs à la mode qui s’adaptent parfaitement à des intérieurs et jardins intemporels.
Leur noyau de couleur citron vertfait battre le cœur de ceux qui aiment la fraîcheur, le fruité et la gaieté. Il vous faut un peu de soleil et d’optimisme ? Choisissez alors la collection Pure Primo de Belgian Mums.
Cliquez ici pour lire l’article: Gediflora présente Primo Sunny et Pistache

La durabilité est un concept reprenant tout ce qui a trait à la responsabilité sociale, l’environnement, l’écologie, et les perspectives d’avenir. En 1987, les Nations Unies le définissaient comme suit: « Le développement durable est un mode de développement qui répond aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs. » Elien Pieters, CEO, explique pourquoi elle estime que la durabilité fait partie intégrante du quotidien d’une entreprise moderne.

Cliquez ici pour lire l’article: La durabilité comme label de qualité

Du mercredi 8 au vendredi 10 novembre, Gediflora est avec les Belgian Mums au Trade Fair Aalsmeer.

Le monde de l’horticulture est en plein essor. Partout, nous nous entourons de plus en plus souvent et de façon de plus en plus originale de fleurs et de plantes. Des jardins et des parcs spectaculaires apparaissent sur les toits des métropoles du monde entier. L’entrepreneuriat durable, la numérisation et la globalisation transforment la manière dont nous faisons des affaires et offrent de nombreuses opportunités aux producteurs, négociants et consommateurs.

Gediflora a son siège à Oostnieuwkerke. Chaque jour, une équipe motivée de 32 collaborateurs permanents s’occupe des chryanthèmes pomponettes qui valent à l’entreprise une place parmi les grands noms de l’industrie d’amélioration et de multiplication des plantes. Un groupe de collaborateurs se distingue particulièrement.

Cliquez ici pour lire l’article: Mums People

Les Belgians Mums étaient présents au salon Fleuramour (22 – 25 septembre). Les jardins magnifiques d’Alden Biesen ont été transformés en un monde féerique et fleuri. Une dizaine de fleuristes ont décoré le site en utilisant plus de 120.000 fleurs, entre autres les Mums multicolores. Egalement, la bière chrysanthème Mum beer a pu charmée les visiteurs.

Wim Declercq, head breeder chez Gediflora, parle avec amour et passion des chrysanthèmes. De ‘ses’ chrysanthèmes, car Wim améliore les plantes à Oostnieuwkerke depuis 1988. Il s’est spécialisé conjointement avec l’entreprise et est passé de transformateur à responsable du service améliorations.

Cliquez ici pour lire l’article: En coulisses

Le bilan de IPM 2017: un salon très réussi pour Gediflora.
Merci à tous pour votre visite !

Gediflora and Florensis Germany announce partnership

Gediflora and Florensis announced today that Florensis Germany will take over the sales activities for market leader Gediflora in Germany as from next season.

This means that the current Florensis Sales team will also offer the Gediflora range in their collection.

Elien Pieters feels that “this partnership reinforces our presence on the German market and offers many opportunities to give better advice and support to our customers”.

Hagen Kalläne states: “the partners are convinced that the customers will benefit from the combination of the smart range of Gediflora and the on-site support of the Florensis sales team”.

Gediflora is a global player when it comes to the breeding and propagation of ball-shaped chrysanthemums. Gediflora delivers cuttings from Brazil and Africa to cultivators worldwide. The wide range of exclusive breeds and families is known under the brand name ‘Belgian Mums‘.

Florensis Germany is the German sales organization of Florensis B.V. in the German speaking countries. The Florensis group is an international operating supplier of young plants and seeds. Bedding plants, annuals, perennials, pot plants – Florensis is a breeding company out of passion.

 

More information:

Gediflora – Elien Pieters, Managing Director, Tel.: +32 51 26 88 88
Florensis Deutschland GmbH, – Hagen Kalläne, Sales Manager & Representative, Tel.: +49 151 121 81 900

Nous espérons vous voir nombreux sur le salon Flower Trials 2017 et nous vous souhaitons déjà une excellente visite !
Cette année nous présentons la collection Pure Primo, et les familles Sicardo et Aduro.

Quand:
13-16 Juin 2017
Mardi – Mercredi 8h00 – 18h00
Vendredi 8h00-16h30

Ou:
Florensis
Langeweg 79
3342 LD Hendrik-Ido-Ambacht Nl

Register:
www.flowertrials.com

Les Spring Trials édition 2017 sont passés.
Cette année nous avons attiré l’attention sur les trio mixes et Vigorelli et bien-sûr les chocolats MUM : délicieux pour les papilles !
Revivez en images les Spring Trials 2017.

Nous sommes sur le Spring Trials!
Venez nous rencontrer sur notre stand

A bientôt!

Fin janvier 2017, Gediflora a une nouvelle fois participé à l’IPM d’Essen, le plus grand salon international d’horticulture en Allemagne. Cette année, la participation de Gediflora au salon a été un grand succès et a attiré de nombreux intéressés.

Les visiteurs ont été accueillis avec notre bière belge, savoureuse liqueur et notre nouvelles chrysanthème saucisses.

Le bilan de IPM 2017: un salon très réussi pour Gediflora.
Merci à tous pour votre visite !

Meilleurs voeux pour une année 2017 pétillante !!!

Nous sommes sur le salon IPM: venez nous rencontrer sur notre stand 2B25! Découvrez les nouveaux Belgian Mums et goûtez nos produits de chrysanthèmes: la bière, la liqueur, le chocolat et le saucisson.

Gediflora va rejoindre nos voisins du Nord à l’occasion du salon annuel Trade Fair qui a lieu à Aalsmeer. Du 2 au 4 novembre, vous nous trouverez dans le hall 2, stand 15.8.

Début septembre, la chaîne de vêtements Deleye présente ses nouvelles collections au cours du Fashion Weekend. Tous ses magasins ont été habillés de Belgian Mums et l’on y peut déguster notre bière Belgian Mum.

Un grand merci à: eurotuin.be & deleye.be.

BON (Benefits of Nature) est une organisation qui mesure, innove et améliore la durabilité de toute la chaîne d’approvisionnement dans l’horticulture.

En tant que Founding Father (« fondateur »), Gediflora entend œuvrer pour une exploitation plus durable et apporter une contribution aux perspectives d’avenir du secteur. Ainsi, nous nous identifions comme une entreprise progressiste considérant la durabilité comme un principe sacro-saint.

Rendre le chrysanthème pomponette plus attractif pour le client final, c’est ce que nous souhaitons tous. Mais pour y arriver, il faudra apporter des changements par ci par là. Un emballage plus attractif, un meilleur chargement des charriots, des couleurs innovantes ou d’autres types de fleurs constituent déjà quelques éléments qui peuvent aider à booster l’imago et le look du chrysanthème pomponette.

Pour examiner ce qu’il faudrait améliorer, Gediflora collabore depuis peu avec Carl Sales Support à Honselersdijk (Pays-Bas). Le manager Carl Grootscholte et sa collaboratrice Hilde Visser disposent d’un large réseau dans le monde des plantes en pot et s’y connaissant très bien en matière de commerce et d’exportation de plantes en pot.

Sur la base d’une étude du marché et des producteurs, ils vérifieront entre autres ce qui peut être amélioré dans le domaine de la vente, de la communication et du marketing et comment nous pouvons unir nos forces pour rendre le chrysanthème pomponette plus intéressant pour le client final.

Lorsque Carl ou Hilde vous appellent ou vous envoient un mail, nous comptons évidemment sur votre collaboration. En tant que producteur, vous disposez en effet d’informations précieuses quant au produit et au marché. Et, finalement, nous poursuivons tous le même objectif : rendre le chrysanthème pomponette plus ‘cool’.

Toute l’équipe de Gediflora vous remercie de votre confiance et vous présente ses meilleurs vœux de Santé et de réussite pour l’année 2016 !

Le service et la qualité de Gediflora ne s’arrêtent pas à la livraison de nos boutures.

Non, nous aimons aller voir les champs ou les serres de nos clients: nous suivons leur culture, discutons de la qualité et de l’assortiment, regardons la croissance et la taille et partageons volontiers nos conseils spécifiques de culture avec eux.

Pendant tout l’été, Gediflora s’est déjà trouvé au milieu de ses clients, tant en Belgique qu’aux Pays-Bas, en Allemagne, en Suisse, en Autriche, en Suède, en Norvège et aux États-Unis.
Au mois de septembre et d’octobre, nous visitons ensuite la plupart de nos clients européens et nous partons à nouveau aux États-Unis.

Entre-temps, cette galerie de photos vous invite à découvrir le tour MUM de cet été !

Visites des serres aux Pays-Bas et en Allemagne

Champs d’essai et de sélection

Gediflora pointe le nez dehors (du moins lors de beau temps!). Près de nos nouveaux bureaux, une attrayante zone verte et la terrasse sont à présent achevées. Pour tous nos employés un endroit idéal pour une pause-détente.

Ceux qui nous ont rendu visite l’année passée, n’ont pas pu ne pas le remarquer: un énorme chantier s’est transformé en nos nouveaux locaux. Depuis la fin mars, notre équipe administrative travaille dans ce nouveau bureau inspirant. Avec cette nouvelle construction, nous investissons dans notre avenir et le développement d’une entreprise de multiplication performante. Nous vous y accueillons avec grand plaisir !

Du 9 au 14 avril ont eu lieu les California Spring Trials. Gediflora était présent à cet événement annuel avec son propre stand et, à en juger par les réactions de nos clients et visiteurs, on peut vraiment parler d’un succès. Gediflora a la cote en Amérique!

À part les nouveautés pour 2016, 2 produits phares ont été placés sous les feux de la rampe : les familles des Staviski et des Jasoda. Les deux familles constituent depuis quelque temps déjà des valeurs sûres en Europe et elles sont maintenant prêtes à séduire les clients américains.

Notre représentant hollandais, Rene den Hoed, nous a rejoint pour l’occasion, afin de partager sa longue expérience et ses conseils de culture avec les producteurs américains.

Cette semaine, la saison des boutures de chrysanthèmes démarre vraiment chez Gediflora!

En effet, les premières grosses livraisons de boutures enracinées partent maintenant vers nos clients. Dans les prochaines six semaines, nous engagerons de semaine en semaine jusqu’à 40 travailleurs supplémentaires afin d’enraciner vos boutures de façon correcte et de les livrer à temps.

Les boutures enracinées de Gediflora sont distribuées dans toute l’Europe. L’Allemagne, les Pays-Bas, la France et la Belgique sont les principaux débouchés. D’autres boutures s’envolent pour le Japon, la Corée du Sud et la Chine.

Comme toujours, vous pouvez compter sur nous pour satisfaire au mieux à vos attentes.

Nous vous souhaitons bonne réussite!

Ca bouge chez Gediflora; les préparations des chrysanthèmes pour les ‘Rameaux’.

Afin de mener à bien cette période de stress printanier, un bon esprit d’équipe est primordial chez Gediflora. C’est pourquoi nous programmons des sorties de groupe de temps à autre !

Ainsi, le 6 mars, nous avons organisé une activité de teambuilding entre collègues en suivant la route des jeux populaires dans le Westhoek. Et quoi de mieux pour alléger les esprits que de déguster ensemble notre nouvelle bière de chrysanthème: Belgian Mum N°1?

La saison des boutures a enfin commencé ! La première bouture enracinée a été livrée début février. Il est donc grand temps que vous passiez commande ! Les retardataires courent le risque que nous ne puissions plus fournir ce qu’ils ont commandé. En effet, on ne peut plus modifier grand-chose au développement de la plante mère. Ceux qui se décideront rapidement auront donc la garantie de recevoir leur commande. N’attendez pas davantage, passez commande cette semaine!

Fin janvier 2015, Gediflora a une nouvelle fois participé à l’IPM d’Essen, le plus grand salon international d’horticulture en Allemagne. Cette année, la participation de Gediflora au salon a été un grand succès et a attiré de nombreux intéressés.

Les visiteurs ont été accueillis avec notre nouvelle bière belge : la Mum n°1, Belgian Mum beer. Ils ont été agréablement surpris par notre bière dont l’histoire ne s’arrêtera sans aucun doute pas là. Retenez bien son nom!

Au début de l’année 2015, l’équipe de Gediflora s’est renforcée avec trois nouveaux collaborateurs. Une petite présentation s’impose :

Davy Debruyne est dorénavant responsable transport et logistique. Grâce à lui, tout se déroulera encore plus facilement qu’auparavant. Sa longue expérience auprès du service d’expédition DHL conviendra à merveille pour sa nouvelle fonction.

L’équipe chargée de la culture sélective se renforce grâce à Katrien De Dauw. Katrien a étudié à l’université de Gand avant d’y travailler pendant 4 ans comme chercheuse.

Astrid Van Haecht vient également apporter un soutien supplémentaire sur le plan opérationnel. Elle est notre nouvelle responsable qualité. Elle nous permettra de vous garantir uniquement la meilleure qualité.

Nous accueillons chaleureusement ces trois collègues et leur souhaitons bonne chance. Nous sommes en tout cas convaincus qu’ils pourront tous contribuer au développement de Gediflora.

charger plus